Vous êtes ici :   Accueil » Sites remarquables
 
 
La commune
 ↑  
Vie municipale
 ↑  
Intercommunalité
Ecole
Associations
Entreprises
calendrier
Chozeau Info Mairie
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
98 Abonnés
Visites

 145539 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

http://mw2.google.com/mw-panoramio/photos/medium/87931971.jpg
 

L'actuel village de Chozeau, situé à l'époque gallo romaine près de la route reliant Vienne à Aoste, était sans doute déjà formé de plusieurs établissements gallo romains, dont les noms ont perduré dans celui de ses hameaux, POISIEU, BOIRIEU et CORIAU.

Le village a du se protéger avec la construction de plusieurs maisons fortes, la Berthaudière, Chozeau, Poisieu et Boirieu. Seules ces deux dernières ont subsisté (propriétés privées).

 
maison_forte_Boirieu.jpg La maison forte de Boirieu domine la plaine par un vaste ensemble de bâtiments dont une grosse tour carrée. Au pied de sa butte, "la source du loup" est sans doute à l'origine du nom qui souvent la répertorie : la ferme du loup, sans compter les légendes que fit naître ce prédateur, présent encore au XVIIIème siècle en Isère.

Le Château, édifié sans doute au début du XVème siècle, s'élève sur la plateforme rocheuse du hameau de Poisieu. Du XVème siècle, il a gardé une grande tour haute de 5 étages, talutée à sa base, avec mâchicoulis et chemin de ronde.

Peut-être fut-il habité par Aymar de Poisieu, surnommé Capdorat, à cause de sa chevelure blonde, qui après le rattachement du Dauphiné à la France, fut un des lieutenants de Jeanne d'Arc, ce qui explique la présence de la statue de cette dernière sur la fontaine du village.

chateau2.jpg

Pierre_a_cupules.jpg

La pierre à cupules, la Chaise du Seigneur ou le Fromage de Gargantua, au dessus de Boirieu, sur le chemin rural reliant ce hameau aux premières maisons de Chamagnieu, sur la route de Vienne, s'élève un bloc ératique, creusé de cupules préhistoriques (petits creux de quelques centimètres de diamètre).

A ce passé préhistorique, attesté par la découverte en 1905 de deux sculptures de même époque s'ajoute une ébauche de pierre meulière. Il est légitime de penser que cette pierre est le dernier reste d'un bloc de grès plus important, exploité au Moyen-âge pour la fabrication de meules à grains (90 cm de diamètre - 22 cm d'épaisseur).

La pierre fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 26 novembre 2007.

L'Eglise, orientée est-ouest, a été édifiée au cours de la moitié du XIXème siècle.
Son clocher-porche est décoré d'un bas-relief représentant Saint Bruno fondateur de la Grande Chartreuse. L'abside, longtemps couverte de lauzes est sans doute le dernier vestige de la chapelle élevée sur ce petit promontoire rocheux du village par une petite fraternité de frères augustins liés à l'abbaye de Crémieu.

eglise.jpg



Informations géographiques de la commune

Surperficie : 8.20 km² (820 hectares)
Altitude minimum : 204 m
Altitude maximum : 416 m
Altitude moyenne : 310 m
Altitude de la mairie : 230 m
Coordonnées géographiques sexagésimales : Latitude: 45° 41' 47'' Nord
Longitude: 05° 12' 27'' Est
Coordonnées géographiques décimales : Latitude: 45.695 degrés (45.695° Nord)
Longitude: 5.207 degrés (5.207° Est)



 


Date de création : 20/07/2007 @ 11:46
Dernière modification : 06/09/2016 @ 11:02
Catégorie : - Historique